MUSE – Manuscrits, usages des supports d’écriture

Ce carnet de recherche sera consacré à la base de données relationnelle MUSE (acronyme pour : « Manuscrits, Usages des Supports d’Ecriture »). MUSE est une application informatique originale hébergée sur le serveur de la TGIR Huma-num, illustrée d’images numérisées (filigranes, timbres secs, manuscrits), qui permet d’effectuer une description matérielle systématique et détaillée de tout corpus manuscrit du XVIIIe au XXIe siècle. Conçue en premier lieu pour l’identification des types de papier, cette application fonctionne aujourd’hui comme un véritable auxiliaire de recherche permettant d’accompagner les chercheur.e.s dans la description de tout écrit sur support papier. Elle facilite l’élaboration et la validation d’hypothèses de travail sur les avant-textes et les archives papier (classement, datation…), mais aussi plus largement l’étude des usages et des pratiques de l’écrit à l’ère moderne et contemporaine. Ce carnet sera consacré à la présentation de MUSE et de la discipline associée à travers le partage d’expériences et de résultats de recherches. Il présentera aussi les démarches et la méthodologie de cette discipline en s’appuyant sur l’usage de l’auxiliaire de recherche. Il s’agit aussi de faire connaître MUSE auprès des institutions et des chercheur.e.s (notons que MUSE sera bientôt traduit en anglais) travaillant sur les manuscrits littéraires et les archives en général et de montrer l’intérêt d’intégrer les données de la codicologie moderne et contemporaine à l’analyse des corpus.


Une réflexion sur « MUSE – Manuscrits, usages des supports d’écriture »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.