Bibliographie du projet MUSE

Références bibliographiques :

  • Bustarret, C., Linkès, S., Rieucau, N. (2023). « La rencontre des bases MUSE et RIBEMONT », Digitizing Enlightenment V, Global18, (3), https://global18.numerev.com/pdf/articles/revue-3/2912-la-rencontre-des-bases-muse-et-ribemont.
  • Linkès, S., « MUSE, outil de référence en codicologie moderne et contemporaine », Inventorier les correspondances des Lumières : analyse matérielle et traitements numériques, Ferney-Voltaire, 2023.
  • Rieucau N., Bustarret C. (dir.), de Champs E., Inventorier les correspondances des Lumières, analyse matérielle et traitements numériques, Centre International d’Étude du XVIIIe siècle Ferney-Voltaire, 2023.
  • Linkès, S., “Papiers et filigranes, des repères pour l’analyse et l’édition des fonds d’auteur du XIXe et XXe siècles”, Claude Laroque et Maryse Pierrard (dir.), 2020 Histoire du papier et de la papeterie : actualités de la recherche II (Actes de la journée d’étude du 13 octobre 2020) – 2021 Les papiers filigranés de la période 1830-1950 (Actes de la journée d’étude du 8 octobre 2021), Paris, sites de l’HiCSA et de l’ENS, mis en ligne en novembre 2022., 2022
  • Bustarret C. et  Duboc M., « La base de données Muse et l’étude des filigranes en codicologie moderne et contemporaine », dans Claude Laroque (dir.), Valérie Lee, Maryse Pierrard, Actes des journées d’étude Les filigranes, une marque à explorer, Paris, site de l’HICSA, mis en ligne en novembre 2020, p. 85-107.
  • Linkès, S., « Du manuscrit moderne au brouillon numérique : un nouveau défi pour la critique génétique ? » in Génétique des textes et des formes : l’œuvre comme processus, Actes du Congrès international de Cerisy-la-Salle, CNRS-Éditions, Paris, 2017.
  • Bustarret, C. et E. Vanzieleghem, 2016, « Inventaire Condorcet : méthodes érudites et gestion électronique », Bulletin du bibliophile, 2016/2, p. 330-355.
  • Linkès S., « Pour une approche génétique des brouillons de reportages et de romans : le cas Kessel », in Les ailleurs de l’Europe dans la presse et le reportage littéraire, Presses Universitaires de Rennes, 2016
  • Linkès S., Lamiel dans tous ses états, La lettre de la Pléiade, n° 5326 février 2014, Gallimard.
  • Linkès S., « Les archives stendhaliennes, un chantier sans fin ? » in Un demi-siècle d’études stendhaliennes (1962-2012), L’Année Stendhalienne (sous la direction de Philippe Berthier), 2014.
  • Rieucau N., « Comment dater un manuscrit sans le comprendre ? Le cas des archives Condorcet », Dix-Huitième Siècle, 2013, n° 45, p. 681-718.
  • Bustarret C., 2013, « Databases on modern and contemporary Papers : shared Reference Lists or Working Tools for Research ? », XXXIst International Paper History [IPH] Congress, 2012, IPH Congress Book / Livre des Congrès IPH, vol. 19, IPH Edition, p. 109-115.
  • Bustarret C., 2012, « Usages des supports d’écriture au xviiie siècle : une esquisse codicologique », Genesis, revue internationale de critique génétique, 34, p. 37- 65. http://genesis.revues.org/908
  • Bustarret C., 2011, « Couper, coller dans les manuscrits de travail du xviiie au xxe siècle », in Lieux de Savoir, vol. 2 : Les mains l’intellect, Christian Jacob dir., Albin Michel, p. 353-375.
  • Bustarret C., 2009, « Approche codicologique du manuscrit moderne », in Critique génétique, Concepts, méthodes, outils, sous la dir. d’Olga Anokhina et Sabine Pétillon, coll. Inventaires, IMEC éditeur, p. 49-59.
  • Bustarret C. et Linkès S., 2008, « De MUSE en ARGOLIDE, ou la codicologie à l’ère du numérique », Recherches & Travaux [En ligne], 72, p. 119-136, mis en ligne le 15 décembre 2009. http ://recherchestravaux.revues.org/97
  • Bustarret, C., 2004, « Analyse codicologique », in Condorcet Tableau historique des progrès de l’esprit humain, Projets, Esquisse, Fragments et Notes, édité sous la direction de J.-P. Schaendeler et P. Crépel par le groupe Condorcet, Paris, Institut national d’études démographiques, p. 1201-1240.
  • Bustarret C. et Linkès S., 2003, « Un nouvel instrument de travail pour l’analyse des manuscrits : la base de données MUSE», Genesis, revue internationale de critique génétique, n° 21, p. 161-177. [En ligne], Mis en ligne le : 16 mars 2008. http ://www.item.ens.fr/index.php?id=223455
  • Bustarret C. et de La Passardière, B., « Profil, an iconographic database for modern watermarked papers », Computer and the Humanities, 36/2, p. 143-169, 2002.
  • Volpilhac-Auger C., L’Atelier de Montesquieu, Manuscrits inédits de La Brède, Cahiers Montesquieu 7, Liguori Editore, Napoli, Voltaire Foundation, Oxford, dont Bustarret, C. « Le manuscrit 2506 : inventaire des papiers », p. 284-305, 2001.
  • Linkès S. « Le manuscrit de Lamiel : la fin d’une énigme ? » in Le dernier Stendhal 1837 – 1842, Eurédit, Paris, 2000.
  • Bustarret C., , « L’histoire du papier appliquée à l’étude des manuscrits modernes : la base de données PROFIL», Actes du Colloque d’Annonay, Association internationale des Historiens du Papier, IPH Congress Book, 10, p. 39-43, 1994.
  • Bockelkamp M., , « L’analyse bétaradiographique du papier appliquée à l’étude des manuscrits de Diderot », Studies on Voltaire and the Eighteenth Century, 254, p. 139-173, 1988.
  • Bockelkamp M.,, Analytische Forschungen zu handschriften des 19. Am Beispiel der Heine-Handschriften der Bibliothèque nationale Paris, Hamburg, Hauswedell & Co, 1982.
  • Hay L., « Le manuscrit : langage de l’objet », Bulletin de la Bibliothèque nationale, 2, 1978.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.