Archives de catégorie : Bibliographie

Bibliographie du projet MUSE

Références bibliographiques :

  • Bockelkamp M., 1982, Analytische Forschungen zu handschriften des 19. Am Beispiel der Heine-Handschriften der Bibliothèque nationale Paris, Hamburg, Hauswedell & Co.
  • Bockelkamp M., 1988, « L’analyse bétaradiographique du papier appliquée à l’étude des manuscrits de Diderot », Studies on Voltaire and the Eighteenth Century, 254, p. 139-173.
  • Bustarret C., 1994, « L’histoire du papier appliquée à l’étude des manuscrits modernes : la base de données PROFIL», Actes du Colloque d’Annonay, Association internationale des Historiens du Papier, IPH Congress Book, 10, p. 39-43.
  • Bustarret C. et de La Passardière, B., 2002, « Profil, an iconographic database for modern watermarked papers », Computer and the Humanities, 36/2, p. 143-169.
  • Bustarret C. et Linkès S., 2003, « Un nouvel instrument de travail pour l’analyse des manuscrits : la base de données MUSE», Genesis, revue internationale de critique génétique, n° 21, p. 161-177. [En ligne], Mis en ligne le : 16 mars 2008. http ://www.item.ens.fr/index.php?id=223455
  • Bustarret, C., 2004, « Analyse codicologique », in Condorcet Tableau historique des progrès de l’esprit humain, Projets, Esquisse, Fragments et Notes, édité sous la direction de J.-P. Schaendeler et P. Crépel par le groupe Condorcet, Paris, Institut national d’études démographiques, p. 1201-1240.
  • Bustarret C. et Linkès S., 2008, « De MUSE en ARGOLIDE, ou la codicologie à l’ère du numérique », Recherches & Travaux [En ligne], 72, p. 119-136, mis en ligne le 15 décembre 2009. http ://recherchestravaux.revues.org/97
  • Bustarret C., 2009, « Approche codicologique du manuscrit moderne », in Critique génétique, Concepts, méthodes, outils, sous la dir. d’Olga Anokhina et Sabine Pétillon, coll. Inventaires, IMEC éditeur, p. 49-59.
  • Bustarret C., 2011, « Couper, coller dans les manuscrits de travail du xviiie au xxe siècle », in Lieux de Savoir, vol. 2 : Les mains l’intellect, Christian Jacob dir., Albin Michel, p. 353-375.
  • Bustarret C., 2012, « Usages des supports d’écriture au xviiie siècle : une esquisse codicologique », Genesis, revue internationale de critique génétique, 34, p. 37- 65. http://genesis.revues.org/908
  • Bustarret C., 2013, « Databases on modern and contemporary Papers : shared Reference Lists or Working Tools for Research ? », XXXIst International Paper History [IPH] Congress, 2012, IPH Congress Book / Livre des Congrès IPH, vol. 19, IPH Edition, p. 109-115.
  • Bustarret, C. et E. Vanzieleghem, 2016, « Inventaire Condorcet : méthodes érudites et gestion électronique », Bulletin du bibliophile, 2016/2, p. 330-355.
  • Hay L., 1978, « Le manuscrit : langage de l’objet », Bulletin de la Bibliothèque nationale, 2.
  • Linkès, S., 2017, « Du manuscrit moderne au brouillon numérique : un nouveau défi pour la critique génétique ? » in Génétique des textes et des formes : l’œuvre comme processus, Actes du Congrès international de Cerisy-la-Salle, CNRS-Éditions, Paris.
  • Linkès S., « Pour une approche génétique des brouillons de reportages et de romans : le cas Kessel », in Les ailleurs de l’Europe dans la presse et le reportage littéraire, Presses Universitaires de Rennes, 2016
  • Linkès S., « Les archives stendhaliennes, un chantier sans fin ? » in Un demi-siècle d’études stendhaliennes (1962-2012), L’Année Stendhalienne (sous la direction de Philippe Berthier), 2014.
  • Linkès S., Lamiel dans tous ses états, La lettre de la Pléiade, n° 5326 février 2014, Gallimard.
  • Linkès S. « Le manuscrit de Lamiel : la fin d’une énigme ? » in Le dernier Stendhal 1837 – 1842, Eurédit, Paris, 2000
  • Volpilhac-Auger C., 2001, L’Atelier de Montesquieu, Manuscrits inédits de La Brède, Cahiers Montesquieu 7, Liguori Editore, Napoli, Voltaire Foundation, Oxford, dont Bustarret, C. « Le manuscrit 2506 : inventaire des papiers », p. 284-305.